• Le spiritisme



  • Commentaires

    1
    pepe
    Jeudi 21 Septembre à 13:21

    site personnalisé , ça vient d 'elle , pas de grandes théories sur la culture gothique , 

    je ne connais pas bien la culture gothique je m 'en fais des images , des préjugés j 'ai ce défaut . je peux dire des bêtises .

    Le mot gothique me fait penser à : la couleur violette , la couleur noire , au questionnement sur la fin de vie (******)

    Le temps passe vite , les châteaux , les armures , les chevaliers , le moyen âge , le promeneur solitaire , le vampire , la princesse , les fantômes , l 'angle terre , aux ******* , des mots qui définissent une culture , des corbeaux , des choucas . 

    des images noires , je vois des églises je suis plein de préjugés , je me fais des fausses images , je ne sais pas de quoi , je parle 

    des chauves souris . un cime tiers , je n ai rien inventé , je ne suis personne , pas de personnalité le costume des autres je m 'en imprègne

    porter le costume , la personnalité n 'existe pas je m 'imprègne d' une culture à un moment donné , je me construis avec ses codes , ses costumes , ses lieux . être personne se construire porter des peaux , vêtements , lecture , musique , adhérer à un groupe avec des idées communes . Inutile d' aller au théâtre personne n 'est personne , ils portent des peaux essaient de se construire une identité personnelle

    se reconnaître dans  un groupe . Cette angoisse de mort , le vide manger les autres . Changer de peau , se perdre , la maladie du comédien . questionnement sur la mort . les étoiles spirites ***** 

    2
    pepe
    Jeudi 21 Septembre à 13:58

    j 'ai rencontré des héros gothiques en vrai , était il gothique? Peut être   il correspondait à mon image erroné du gothique . Rousseau de son nom de famille est un héros romantique . Solitaire de nature Willy arpente les rues de la ville , un héros solitaire . Gourmand de pâtisseries de chocolateries wonka  petit fils de pâtissier , artiste plasticien des yeux perçants du personnage séducteur .  la page du livre ouvert assis 

    à sa table il admire les machines de léonard , il s 'intéresse à cette mécanique du corps , ses chaussures de bouc fabriqué par ses soins

    évoque le sabbat , la malin , le prince charmant possessif élève une menthe religieuse , le bouc recherche les princesses , il séduit par son regard hypnotique . séduit , possessif avec ses conquêtes , peut devenir jaloux .

       sa fabrication personnelle la machine à rêves est inspiré des machines de deux vins si , un mécano , un ouvrier un gout pour le surnaturel , Il aime illustrer par des œuvres les courtes de nouvelles d'edgard peau . il se revendique ouvrier vous parle d 'art , vous parle de Berlin comme un livre ouvert . les zones industrielles de Dunkerque , il défend ses fumées d 'usine , les expositions d'art de Berlin , il vient d'hache v la création d'une horloge .

    il passe et repasse dans ses rues a colombe age , ses rues avec des airs moyenne age-use . 

     

    En bleu de travail il écoute bowie , soude des machins dans un hangar, des images du carnaval de Dunkerque vous arrivent surement de son passage dans des hangars d'artiste à tours . Des zones de création en marge , il se préserve , se protège du monde extérieur un tempérament solitaire .

    On dit qu il se torture , un autre livre ouvert sur les machines de torture du moyen age , il a traîné dans ces rues tourangelles des heures et des heures . opposant au régime nazi anti hitlérien il se passionne pour l histoire de l 'Allemagne .   

    Les beaux arts un atelier de soudure , une zone industrielle , les boites , les horloges , le fantastique

    chez lui il aime les photos de belles femmes en costume , il travaille l 'image , la photographie . 

    KAREN son modèle favori une amie proche. 

     

    il aime observer la vie par sa fenêtres , les passages de personne dans les rues . 

    il plait aux femmes de son village , il sait séduire , il tombe vite amoureux sang suit un comportement possessif d'amour exclusif

    les jaloux qui adhérent à des troupeaux parlent  de lui en disant qu il cultive une noirceur , qu il serait capable de dévorer ses proies

     

    cette formation d'électricien complétera mon parcours d'artistes , j 'ai réussi à me payer une voiture , j 'ai économisé pendant cette formation .    

      Je suis un ouvrier , je ne suis pas paranoïaque des gens me mentent , ne me faites pas passer pour un fou

      illustrer cette histoire d'edgar peau le chat noir non pas celle là

      je recherche ce boitier aux cheveux longs teints , de noir vêtu des beaux arts , il traînait avec des historiens des laids arts

      les caves de l 'université rabelais serviront de repères à vernir les vampire , le kir du vampire

        

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :