• Réponce

    Je voudrais répondre a Envinyatar qui m'a laissé un très déplaisant commentaire a mon article sur le suicide :

    "Le suicide, c'est pas cool. Le suicide, c'est mal. Tu devrais essayer
    la beuh ou les champis, ça procure le même effet d'oubli que le suicide
    ou le rasoir sans les inconvénients du genre la mort ou saloper la
    moquette avec ton sang. [Et là, je suis sérieux quand je parle
    d'inconvénients... Par contre, la drogue, c'est mal aussi, mais à
    choisir, je préfère ça à crever tout de suite sans savoir ce que la vie
    me réservait comme avenir...]"

     

    Je voudrais lui dire que je ne suis pas dacord, comme m'a dit un ami "on se sert du rasoir pour se sentir être vivant, évacuer nos souffrances! lui il te dis de prendre dela drogue pour oublier!".

    Je préfère de loin me suicider, y mettre un terme que de comencer a me droguer, je ne suis pas comme ça.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Octobre 2006 à 19:57
    Réponse à la réponse
    Fait comme tu le sens alors... Je voulais juste exprimer mon désacord par rapport au fait que tu t'entaille les poignets, mettant ta vie en danger... J'ai eu aussi une phase beaucoup plus dure dans ma vie et je ne te cache pas que l'envie de tirer ma révérence m'a déjà traversé l'esprit... C'est vers ce moment là que j'ai essayé de fumer. Ca n'a jamais marché, j'ai toujours eu horreur de ça, mais ça m'a au moins ouvert les yeux sur un truc : quel que soit le subsituant que tu puisse trouver (rasoir, clope, alcool, drogue), ta vie ne s'arrangera pas tant que tu sera immergée là dedans. L'expérience que j'ai aquise sur ces saloperies m'a appris au moins ça, ceux qui fuyaient la réalité par cette voie ne faisaient que s'enfoncer. En clair, ce que je disais était déjà purement ironique (je ne savais pas ce que tu avais déjà consommé et je ne t'ai incitée en rien à consommer, j'ai juste donné mon choix personnel par le biais du sarcasme). D'autre part, les drogues pré-citées ne sont en rien addictive (du moins, moi, ça ne fait rien de spécial). Et pour finir, je dirai que si tu te suicide maintenant, je te garanti que tu passe à côté d'un truc épatant et merveilleux... Mais il faut le vouloir ! Sur ce, je te laisse choisir, j'ai avancé tout mes arguments. PS : [La prochaine fois que tu veux répondre à un commentaire, je te suggère de le faire en commentaire sur le blog de l'ntérressé, je repassais ici complètement par hasard et j'aurais pu ne pas voir ta réponse...]
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :